Economie et Finance

CEMAC :  395 milliards de FCFA mobilisés sur le réseau GIMACPAY

La plateforme du Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (GIMAC) est restée dynamique au terme de l’exercice 2022. D’après des chiffres consolidés publiés par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), au total, plus de 10 millions de transactions ont été traitées sur la plateforme du GIMACPAY pour un montant cumulé dépassant 395 milliards de Francs CFA.

Pendant la période sous revue, le GIMAC revendique 32,5% des 2.745.540 cartes de paiement en circulation dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) dont 73% des transactions concernaient le Mobile Money. Le reste étant constitué des cartes en délégataire soit 11% et des cartes en interconnexion qui représentent 16%. En valeur, ces proportions passent à 55% pour le Mobile et 45% pour les cartes.

Au sujet de l’interopérabilité, il ressort qu’en 2022, le GIMAC a traité plus de 7,303 millions de transactions de monnaie électronique pour un montant dépassant 224,199 milliards de Francs CFA. Ce montant a été multiplié par 10 en comparaison avec 2020, année du lancement des transactions interopérables en zone CEMAC où l’on avait enregistré 1,1 million d’opérations pour un montant de 21,08 milliards de FCFA. Concernant les transferts d’argent, le GIMAC a traité 6 062 184 transactions en 2022 pour un montant de 133 981 905 416 de Francs CFA. L’année 2022 marque la consolidation de la monétique intégrale avec la mise en production effective de tous les opérateurs monnaie électronique dans l’écosystème GIMACPAY

Sur les changements intervenus dans l’écosystème des paiements en Afrique centrale, le Directeur général du GIMAC, Valentin Mbozo’o, soutien que « le maître mot de cette mise en œuvre du décloisonnement des paiements dans la sous-région qui est l’inclusion financière et la fluidité des paiements pour booster le commerce et les investissements et accélérer la mobilité des personnes et des biens ».

Faut-il le rappeler, au 31 décembre 2022, le réseau GIMACPAY comptait 89 participants, à savoir : 53 établissements bancaires, 10 établissements de microfinance, 11 opérateurs mobile money, 1 Trésor public et 14 agrégateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *