Entreprise et Marché

SONARA : La restructuration de la dette se poursuit

Le processus de restructuration de la dette de la Société nationale de raffinage (SONARA) a franchi un pas supplémentaire avec la signature le 12 décembre 2023 d’une convention de remboursement de 20 milliards de FCFA entre le Ministère des Finances et la Société Mercuria Energy Trading. Selon les termes de l’accord, cette dette devra être remboursée sur une période de dix ans avec un taux d’intérêt de 5,5%.

Il s’agit de la quatrième convention du genre signée avec un trader après Vitol pour un montant de 185 milliards de FCFA, Pstv Dmcc 8,5 milliards de FCFA et Trafigura Pte Ltd pour 14,5 milliards de FCFA, soit une enveloppe globale de 228 milliards de FCFA.

« A ce stade, le mécanisme mis en place par le gouvernement pour garantir la restructuration des dettes bancaires et Traders de la SONARA, à savoir l’insertion dans la structure des prix des produits pétroliers d’une ligne de soutien à la raffinerie d’un montant de 47,88 FCFA par litre, destinée pour l’essentiel à financer le remboursement desdites dettes, ainsi que la sécurisation des recettes issues de ladite ligne dans un compte spécial du trésor public logé à la banque centrale est fonctionnel et efficace, dans la mesure où il n’a enregistré aucun cas de défaut à ce jour », a indiqué le Ministre des Finances Louis Paul Motaze.

Déjà engluée dans les dettes, la SONARA traverse une situation difficile suite à l’incendie qui a ravagé l’unique raffinerie du pays le 31 mai 2019. Un sinistre qui a porté un coup d’arrêt au programme d’extension et de modernisation de la raffinerie dont la capacité de raffinage devrait passer de 2,1 millions de tonnes de barils par an à 3,5 tonnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *