Banques

Financement : 111 milliards de FCFA du FMI pour lutter contre les changements climatiques au Cameroun

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le 29 janvier 2024, un financement de 111 milliards de FCFA (183 millions de dollars) au titre du Mécanisme pour la résilience et la durabilité (FSR). Il s’agit d’un financement abordable et à long terme, permettant à des pays engagés dans des réformes de réduire les risques pour la stabilité future de leur balance des paiements, notamment ceux liés au changement climatique et aux pandémies, précise-t-on.

« Le Cameroun est un État fragile et touché par un conflit, confronté à des risques importants liés au changement climatique, notamment une menace imminente pour les moyens de subsistance et des pertes de production potentiellement importantes, qui pourraient aggraver l’insécurité alimentaire et les conflits et exacerber la pauvreté, les inégalités et les déplacements des populations. La diversité régionale du pays l’expose à une variété d’événements liés au climat, notamment les sécheresses, les inondations et l’érosion côtière. S’il n’est pas traité de manière appropriée, le changement climatique pourrait retarder l’accumulation du capital humain et mettre en péril le développement et la croissance inclusive », a indiqué le FMI.

La première revue qui s’étale à 18 mois permettra au FMI de procéder aux premiers décaissements, une période qui correspond à l’implémentation des accords au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) et de Financement élargie (FEP), approuvés en juillet 2021 et prolongés en décembre 2023, pour soutenir le programme de réforme économique et financière du pays », précise Bretton Woods.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *