Assurances

Assurance : Le Cameroun absent du top 100 des compagnies africaines

Les compagnies d’assurance en activité au Cameroun ont encore du chemin pour se faire une place parmi les sociétés les plus performantes du continent. Les informations publiées en marge des travaux de la 48è session de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (FANAF) qui se sont tenues en février dernier à Nouakchott, en Mauritanie, l’ont une fois de plus confirmé.

Sur la liste des 100 meilleures compagnies d’assurance du continent, pas un seul représentant du Cameroun. Une liste dominée par les entreprises d’Afrique du Sud qui, en plus d’avoir le plus grand nombre de représentants, c’est-à-dire, une trentaine, occupe sans partage les cinq premiers rangs du classement général.  Les plénipotentiaires Sud-africains sont suivis d’assez loin par les représentants du Maroc et de l’Egypte, puis, suivent par intermittence des représentants du Kenya, de l’Algérie, du Nigeria et de la Tunisie.

Ce classement selon Atlas magazine tient principalement compte de l’évolution du chiffre d’affaires en 2022. Une liste qui comporte toutes les branches, c’est-à-dire, à la fois les compagnies Vie (V), les compagnies non vie (NV) et les compagnies composites (C).

D’autres pays à l’instar de l’Ethiopie, de l’Ile Maurice, de l’Angola, du Botswana ou encore du Ghana essaient de relever la tête avec au moins un représentant. Pour ce qui de la Conférence interafricaine du marché d’assurance (CIMA), la Côte d’Ivoire avec deux représentants, en l’occurrence, Sunu Vie et Sanlam confirme son leadership, puisque les autres pays de la zone à l’instar du Cameroun, du Sénégal ou du Gabon manquent cruellement à l’appel. De même que l’on peut noter l’absence des compagnies d’assurance installées en République démocratique du Congo.

Avec un taux de pénétration de 2% à peine pour la zone CIMA, les pays formant cette organisation doivent fournir d’énormes efforts pour rivaliser avec les meilleures sociétés d’assurance africaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *