Entreprise et Marché

GIMAC Pay : Les utilisateurs mieux outillés à l’interopérabilité et aux paiements instantanés

Les utilisateurs agrégés sur la plateforme électronique du Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (GIMAC) sont mieux outillés aux différents solutions de paiements instantanés et à l’interopérabilité intégrale. C’est ce qui ressort de l’atelier organisé du 12 au 14 mars 2024 à Douala par le GIMAC et AfricaNenda au bénéfice des 90 membres et organisations qui utilisent le Système «GIMAC Pay».

Au regard de l’évolution technologique notamment la numérisation du système de paiement dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), analystes et experts s’accordent sur la nécessité de promouvoir un cadre réglementaire en vue de faciliter la collaboration dans des domaines d’intérêt commun liés aux paiements numériques, aux transferts intrarégionaux numériques, à l’interopérabilité, et à l’inclusion financière dans la sous-région. C’est le sens d’un partenariat signé en 2023 entre le GIMAC et AfricaNenda, dont l’objectif est de contribuer à augmenter l’inclusion financière dans la zone CEMAC, où près de 20 millions de personnes sont encore exclues des services financiers.

Pour Valentin Mbozo’o, Directeur général (DG) du GIMAC, le monde étant devenu un village planétaire et dans la perspective de stimuler l’innovation dans les paiements numériques, « l’Afrique a besoin de nos solutions et du « GIMAC Pay » pour comprendre ce qui se fait ailleurs en Afrique et au-delà des frontières continentales ». C’est l’occasion de rappeler que le «GIMAC Pay» est un système intégré de paiement électronique de détail, qui prend en charge les transferts de paiements intra-CEMAC, à la fois nationaux et transfrontaliers, au sein de l’union monétaire. Autrement dit, les utilisateurs de ce système favorise une interaction et une convergence banque mobile de même qu’ils font partie prenante du dispositif de transferts et paiements instantanés via mobile dans l’ensemble des pays de la sous-région.

Faut-il le préciser, le GIMAC est un Groupement d’intérêt économique (GIE) dont le capital est porté par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). Il a principalement pour mission de mettre en œuvre le Système Monétique Interbancaire (SMI) de la CEMAC, de même qu’il assure la promotion, la fourniture, la supervision et la régulation des services monétiques d’interopérabilité intégrale sur l’étendue de la CEMAC, à travers l’écosystème convergent GimacPay.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *