Banques

CEMAC : La BEAC reprend l’injection de liquidités

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a repris le 11 juin 2024, l’injection de liquidités dans le système bancaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Après plus d’un an de suspension, l’institut d’émission monétaire de la sous-région renoue avec l’opération en mobilisant 120 milliards de FCFA pour les six pays : Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale et Tchad.

Pour le moment, la Banque n’a pas donné les détails au sujet de cette reprise, donc difficile de savoir si l’opération sera ponctuelle ou bien si celle-ci s’inscrit dans la durée. Toutefois, pour cette reprise, l’on sait que l’opération d’une maturité d’une semaine, du 13 au 20 juin 2024, l’injection des fonds est également assortie d’un taux minimum (TIAO) de 5,00%.

D’après des informations, la suspension des opérations d’injection de liquidités dans les banques de la CEMAC était motivée par le durcissement de la politique monétaire par la BEAC dans l’optique de lutter contre l’inflation dans la sous-région. Avant d’arriver à cette suspension, la Banque centrale avait commencé la réduction progressive des injections hebdomadaires de liquidités dans les banques, passant d’un montant total de 250 milliards de FCFA à 50 milliards de FCFA seulement.

Précisons que l’injection de liquidité est un mécanisme utilisé en période de ralentissement économique ou lors de crises financières en cas de pénurie d’argent dans l’économie. C’est également un outil de politique monétaire utilisé par les banques centrales pour accroître la masse monétaire de l’économie et stimuler la stabilité économique. Difficile pour l’instant de savoir si la reprise de l’injection de liquidités présage d’une embellie perceptible des principaux indicateurs en zone CEMAC, d’autant que la Banque centrale n’a pas communiqué s’il s’agit d’une opération ponctuelle ou pérenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *