Entreprise et Marché

Port autonome de Douala : Plus de 14 milliards de FCFA de bénéfice

Les principaux indicateurs sont restés dynamiques au Port Autonome de Douala (PAD) au terme de l’exercice 2023 en dépit d’un environnement international difficile dont l’impact est significatif sur l’économie nationale. C’est ce qui ressort de l’analyse des états financiers de cette entreprise publique approuvés lors des 118e et 119e sessions du Conseil d’administration tenues les 13 et 14 juin 2024.

Malgré une décote de 2 milliards de FCFA par rapport précédent exercice, le port de Douala reste la principale porte d’entrée et de sortie des marchandises en territoire camerounais, avec plus de 90% du trafic. Ainsi, le total de bilan s’est équilibré à 453 milliards de FCFA contre 410 milliards de FCFA l’exercice précédent, soit une hausse de 39 milliards de FCFA. Le bénéfice net impôts de l’entreprise est de 22,3 milliards de FCFA pour un résultat net bénéficiaire après impôt de 14,4 milliards de FCFA. Face aux défis économiques et logistiques, le chiffre d’affaires a connu une diminution pour se situer à 119 milliards de FCFA contre 131 milliards de FCFA en 2022.

D’après des sources, le Port Autonome de Douala a su maintenir un niveau de rentabilité acceptable dans un contexte international incertain avec des fluctuations économiques volatiles. Ce positionnement honorable a permis au top management du PAD de poursuivre le train d’aménagement et de modernisation des infrastructures du complexe portuaire Douala-Bonaberi pour en faire l’un des plus attractifs et compétitifs dans le Golfe de Guinée. 

Ces dernières années, le PAD s’est engagé dans un vaste programme d’aménagements portuaires et dont l’efficacité a été renforcé par la création des régies déléguées, notamment chargé du terminal à conteneurs, du remorquage et du patrimoine foncier.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *