Banques

Gouvernance : Mobilisation de 189 milliards de FCFA pour améliorer le développement local

Le processus d’amélioration des communautés fragiles à travers le renforcement de la gouvernance locale visant une inclusion socio-économique des populations se structure au terme de la première session du Projet de gouvernance locale et communauté résiliente (PROLOG). Lancé par le Gouvernement camerounais, ledit projet bénéficie d’un financement de plus de 189 milliards FCFA de la Banque mondiale (BM).

D’après ses initiateurs, la concertation qui a lieu le 13 juin 2024 avait principalement pour objectif la validation du plan d’action pour la période de juillet-décembre 2024. Pour cette première phase d’une durée de 5 ans, le PROLOG sera déployé dans les régions de l’Adamaoua, de l’Est, de l’Extrême-nord, du Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il s’agit des régions en butte à l’insécurité et qui font face à la ruée des réfugiés et aux déplacés internes, ce qui participe à accroître la vulnérabilité des populations locales.

L’implémentation du projet devrait à terme, accroître l’accès des communautés à des infrastructures résilientes aux changements climatiques et de renforcer les capacités locales, de gérer efficacement les ressources et fournir les services, ce qui devrait entre autres, encourager des initiatives génératrices de revenus, améliorant ainsi, le bien-être des populations. Dans cette perspective, le projet intègre l’approche genre ainsi que le renforcement des capacités des Collectivités territoriales décentralisées (CTD).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *