Economie et Finance

Guichet unique : 8400 milliards de FCFA collectés par le e-GUCE

L’économie camerounaise continue de tirer avantage de la digitalisation des procédures du commerce extérieur.  En une décennie, plus de 8400 milliards de FCFA collectés et sécurisés pour le compte du Trésor public sur la plateforme e-GUCE.

Les milieux d’affaires et d’autres intervenants de l’écosystème du commerce extérieur sont formels. La digitalisation des procédures et des systèmes de paiement a donné un coup d’accélérateur aux importations et aux exportations des marchandises en territoire camerounais occasionnant des gains en temps et en argent. La mise en service de e-GUCE en 2012 est venue révolutionner le commerce extérieur à travers une fiabilité et une traçabilité plus accrue des données et une meilleure sécurisation des recettes. Le curseur marque plus de 8400 milliards de FCFA collectés et sécurisés sur la plateforme électronique e-GUCE pour le compte de l’Etat. 

Des performances perpétuellement en hausse, puisqu’au terme de l’exercice 2023, le montant collecté sur un an s’élève à 1036 milliards de FCFA contre une moyenne de 123 milliards de FCFA en 2012, soit une augmentation d’environ 1000% en une décennie. Il en résulte que l’introduction des nouveaux canaux de paiement est venue booster l’activité. Il s’agit en l’occurrence du paiement par carte, Visa, Master Card, GIMAC, du paiement par canaux mobiles, Orange Money, MTN Mobile Money, Express Union Mobile Money, CAMPOST Money, le Wallet, du paiement par virement direct, notamment le paiement par virement bancaire compte à compte sans plafond.

« Ces nouveaux canaux digitaux de paiement permettent, non seulement de renforcer la bonne gouvernance, mais aussi d’assurer une décongestion significative des locaux du GUCE. Nous pensons qu’il est indiqué de poursuivre le chantier de modernisation de l’outil de production avec l’enlèvement des marchandises afin de boucler ce segment important du vaste chantier de la dématérialisation. C’est une perspective quasi incontournable pour une économie qui se veut compétitive d’autant plus que la numérisation des services logistiques facilite les échanges », explique Isidore Biyiha, le Directeur général du Guichet Unique.

A travers le e-GUCE, les importateurs et les exportateurs, des administrations publiques et privées, douanes, impôts, trésor, des administrations techniques, le Conseil national des chargeurs du Cameroun (CNCC), les Ports de Douala et Kribi, les organisations professionnelles, les partenaires du secteur privé à l’instar de la Société générale de surveillance (SGS), transporteurs, transferts d’argent, banques, aconiers, consignataires, ont une flexibilité dans la gestion des opérations d’importation et d’exportation, à l’instar des droits, taxes et redevances. Pour des usagers, la mise en place du Simulateur de Paiement (SIMPA) est venue conforter ces innovations d’autant que cet outil permet d’anticiper les opérations de paiement et contribue à réduire les délais de passage portuaire. A date, ce portail numérique permet d’exploiter une quarantaine de procédures dématérialisées à travers le formulaire unique (e-FORCE).

Faut-il le préciser, la signature le 07 Avril 2022 du protocole d’accord entre le Guichet Unique d’une part, le Ministère des Finances et l’Association Professionnelle des Etablissements de Crédit du Cameroun (APECCAM) d’autre part, déterminant les droits et les obligations des différentes parties dans le paiement électronique à travers la plateforme e-GUCE ainsi que les opérations bancaires relatives au versement des taxes et impôts permet de collecter de manière efficiente les recettes fiscales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *