Banques

Performance : la BANGE porte son capital à
56 milliards de FCFA

«La Banque nationale de Guinée équatoriale (BANGE) a procédé à l’augmentation de son capital social en vue de s’adapter aux évolutions de l’entreprise marquées par l’extension de son réseau dans la
sous-région».

Après avoir obtenu de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) l’accord de modification du capital social, l’assemblée générale ordinaire des actionnaires de la BANGE a entériné cette hausse le 29 juillet 2022 à Malabo, passant de 20 milliards (58 millions de dollars) à 56 milliards de FCFA (86 millions de dollars). Un accroissement qui tient compte de la prime d’émission de 5 milliards de FCFA (8 millions de dollars) en raison de l’augmentation du capital intervenue en octobre 2020 mais en attente de ratification par la COBAC.
L’ assemblée générale dont c’était la première session après l’ouverture des nouvelles agences a permis aux actionnaires de faire le point sur la gestion globale du groupe et des filiales, en l’occurrence, BANGE Bank Cameroun, BANGE Sociedad de Valores, BANGE Business School et BANGE España.
Selon le rapport d’activité, la BANGE a clôturé l’exercice 2021 avec un résultat net de 2,5 milliards de FCFA (4 millions de dollars), soit une hausse de plus de 100 % par rapport au précédent exercice. Pour les six premiers mois de l’année 2022, la banque a obtenu un résultat net de 4 milliards de FCFA (6 millions de dollars), démontrant l’apport de la filiale BANGE-Bank Cameroun opérationnelle depuis à peine une année, et créditée seule de plus de 2 milliards de FCFA (2 millions de dollars) de bénéfice à travers ses trois agences de Douala et Yaoundé.
Fort de ces résultats positifs dans un contexte économique difficile, les actionnaires ont réitéré le projet d’expansion de la banque, notamment l’ouverture des bureaux dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).